Conjoncture Flash Août 2014

Conjoncture Flash | Août 2014 Industrie Production et confiance dans l'industrie Source: STATEC (données désaisonnalisées) Une tendance encore favorable au 2 ème trimestre La production industrielle luxembourgeoise est restée bien orientée au cours du 2 ème trimestre 2014. La tendance rele- vée se compare favorablement à celle de la zone euro, où un certain fléchissement se fait jour sous l'effet des résultats décevants de l'Allemagne et de la France en particulier. La confiance des industriels luxembourgeois a sensiblement reculé en juin, mais les résultats de juillet (ainsi que les don- nées partielles disponibles pour août) ne laissent pas entre- voir un retournement de tendance majeur à la baisse. D'une manière générale et malgré la tendance de reprise percep- tible au niveau de la production (ce qui devrait permettre à l'industrie de contribuer à nouveau positivement à la crois- sance économique au 2 ème trimestre), le niveau d'activité demeure relativement faible et le climat conjoncturel pour l'industrie est encore loin d'être au beau fixe. On observe d'ailleurs très peu de tensions actuellement sur les prix des produits industriels. Construction Production et confiance Source: STATEC (données désais., lissées sur 3 mois) Un repli seulement technique? La production dans la construction a sensiblement reculé de mars à mai, une évolution que l'on retrouve également à l'échelle de la zone euro. Si un recul était effectivement atten- du, en forme de correction après un début d'année ayant bénéficié de conditions météo bien plus propices que d'habi- tude, il n'est pas à exclure que la baisse relève partiellement de facteurs conjoncturels. En effet, les opinions des entrepreneurs ont en parallèle (et ce jusqu'en juin) accusé un certain repli. La confiance s'est cependant redressée quelque peu en juillet, et les données partielles disponibles sur août semblent confirmer ce mouve- ment. Dans l'ensemble de la zone euro, l'indicateur de con- fiance du secteur a aussi rebondi en juillet, mais pas en Alle- magne ni en France (où la dégradation est quasi continue depuis le début 2014). Secteur financier (1/2) Organismes de placement collectif Source: CSSF Des signaux positifs pour le 2 ème trimestre Le secteur financier présente des indicateurs relativement favorables sur le 2 ème trimestre 2014, du moins dans le do- maine hors bancaire. Les données provisoires des comptes de profits et pertes des banques semblent indiquer une tendance à la stabilisation du côté de la marge d'intérêt, mais les revenus de commissions sont par contre toujours orientés à la baisse. Les fonds d'investissements ont poursuivi quant à eux leur progression sur un rythme relativement élevé, portés notam- ment par la bonne tenue des marchés financiers (ce facteur devrait jouer en sens inverse au 3 ème trimestre) et un investis- sement net comparable à celui du 1 er trimestre. Enfin, dans le domaine des assurances, les encaissements de primes du 2 ème trimestre ont également continué à se redresser (c'est le cas depuis la mi-2013, sur base des don- nées désaisonnalisées), sous l'influence principalement des produits-vie dits "classiques" (i.e. à rendements garantis). -60 -50 -40 -30 -20 -10 0 10 20 80 85 90 95 100 105 110 115 120 janv.-08 juil.-08 janv.-09 juil.-09 janv.-10 juil.-10 janv.-11 juil.-11 janv.-12 juil.-12 janv.-13 juil.-13 janv.-14 juil.-14 En points Indice 2010 = 100 Production (éch. gauche) Indicateur de confiance (éch. dr.) -40 -30 -20 -10 0 85 90 95 100 105 janv.-12 avr.-12 juil.-12 oct.-12 janv.-13 avr.-13 juil.-13 oct.-13 janv.-14 avr.-14 En points Indice 2010 = 100 Production (éch. gauche) Indicateur de confiance (éch. dr) 1 700 1 900 2 100 2 300 2 500 2 700 2 900 3 100 -120 -100 -80 -60 -40 -20 0 20 40 60 80 janv.-11 juil.-11 janv.-12 juil.-12 janv.-13 juil.-13 janv.-14 Mia EUR Variation en Mia EUR Variations dues aux marchés financiers Emissions moins rachats nets Actifs nets (éch. droite)

RkJQdWJsaXNoZXIy ODQ0NjI=