English version |   

Système statistique luxembourgeois


Le système statistique luxembourgeois est organisé selon le principe de la centralisation statistique. Selon l’article 3 de la loi statistique,

«Le STATEC assure en concertation avec le Comité des statistiques publiques la coordination du système statistique national.

Il assure l’harmonisation des méthodes, définitions et nomenclatures statistiques et veille à l’application des normes européennes et internationales en la matière. »

Néanmoins, les besoins en données statistiques par rapport aux ressources disponibles font que le STATEC a largement recours à la collaboration avec d’autres producteurs de données ainsi qu’avec les centres de recherche publics et privés.

A côté de ses propres enquêtes, le STATEC centralise donc les données disponibles auprès des administrations luxembourgeoises pour réaliser ses études, mais aussi pour les rendre accessibles à ses utilisateurs sur une plate-forme unique.

Certaines enquêtes et études sont réalisées en étroite collaboration avec l'Université du Luxembourg et des centres de recherche au Luxembourg, notamment le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST) et le Luxembourg Institute of Socio-Economic Research (LISER), et à l’étranger.