English version |   

Un résident sur trois déclare que sa santé mentale s’est détériorée pendant la crise COVID-19
02-07-2020 | STATEC


Les jeunes s'en sortent moins bien que les plus âgés. Parmi les 18-44 ans, environ 37% ont déclaré que leur santé mentale s'était détériorée. Ce chiffre diminue pour chaque groupe d'âge. Parmi le groupe des 65 ans et plus, seuls 22% ont vu leur santé mentale se détériorer. Les facteurs les plus importants associés au déclin de la santé mentale sont la santé physique, le revenu et les caractéristiques de l'emploi. (étude du STATEC en anglais)