English version |   

Rapport 2012 sur l’état du phénomène de la drogue et des toxicomanies au Luxembourg
18-12-2012 | Ministère de la Santé


L`édition 2012 du rapport laisse apparaître une baisse générale de la prévalence de consommation pour l’ensemble des drogues illicites les plus courantes depuis 1999, à l’exception de la cocaïne qui a connu une popularité croissante surtout en matière d’expérimentation parmi les jeunes âgés entre 15 et 16 ans. Le nombre de prévenus témoigne d'une tendance discontinue à la hausse : de 1 758 personnes en 2000 à 2 210 personnes en 2011.