English version |   

Rapport 2016 sur l’état du phénomène de la drogue et des toxicomanies au Luxembourg
22-12-2017 | Ministère de la Santé


On observe au Grand-Duché de Luxembourg une tendance longitudinale à la baisse de l’usage problématique de drogues d’origine illicite. Sur base de données actualisées, on estime aujourd’hui que le nombre de personnes qui présentent ce type d’usage au Luxembourg se situe autour de 2.200 ce qui équivaut à un taux de prévalence de 5.8 usagers par 1.000 habitants âgés entre 15 et 64 ans. En l’an 2000 ce même taux équivalait à 9 usagers sur 1.000 habitants et figurait alors parmi les plus hauts au sein de l’Union Européenne. Une évolution similaire à la baisse est également observée pour ce qui est de l’usage par injection dont le taux de prévalence est passé de 5.7/1.000 en 2009 à 3.8/1.000 en 2015.