English version |   

Les politiques monétaires s’adaptent à la remontée des risques
26-06-2019 | STATEC


En juin 2019, les banques centrales européenne et américaine ont décidé de maintenir les taux directeurs inchangés et ouvert la voie à des baisses de taux si les perspectives économiques et d’inflation ne s’améliorent pas. Un changement de ton radical par rapport aux décisions prises à la fin de 2018 qui annonçaient encore des politiques monétaires plus restrictives des deux côtés de l’Atlantique.