English version |   

Analyse des prix administrés
28-07-2016 | Observatoire de la formation des prix


L’Observatoire de la formation des prix vient de présenter une analyse de l’évolution des prix administrés. En total, une part d’environ 14% de l'inflation luxembourgeoise observée depuis 2001 est due à la hausse des tarifs sous contrôle des autorités locales ou nationales. Deux catégories ont dominé cette évolution des prix administrés: d'une part les services liés à la protection sociale et d'autre part les services relatifs à l'eau, dont le prix a fortement augmenté en 2010 et 2011 suite à la transposition de la directive-cadre sur l'eau (2000/60/CE). Seulement en Belgique la part des prix administrés dans le taux d'inflation est moins importante qu'au Luxembourg. En France, 28% de l'inflation est due à la hausse des prix considérés comme administrés, et la part en Allemagne et aux Pays-Bas est proche de 20%.