English version |   

Productivité, marges et commerce international : Le cas d’une petite économie ouverte
23-08-2016 | STATEC


Cette étude du STATEC examine la relation entre l’allocation des ressources, la productivité et le commerce international. D’un point de vue macroéconomique, dans des économies ouvertes, les ressources productives – à savoir le capital et le travail – ont tendance à se tourner vers des établissements plus productifs. Ce mécanisme améliore l’efficacité de l’allocation des ressources et augmente la productivité globale. Économistes, aussi bien que responsables politiques, sont intéressent à observer le fonctionnement de ce mécanisme, parce que c’est le canal principal par lequel le commerce extérieur influe sur le bien-être.

La présente étude examine si ce mécanisme fonctionne efficacement pour l’économie du Luxembourg. Elle vérifie si les entreprises les plus productives exportent et si les entreprises exportatrices ont une part plus importante de ressources productives que les non exportatrices. Les résultats montrent qu’au Luxembourg, il y a également des gains de productivité globale pour les exportateurs.