English version |   

La cohésion sociale toujours préservée en 2004
10-11-2005 | STATEC


Les nouvelles données de l’enquête communautaire EU-SILC portant sur l’année 2004 viennent d’être collectées . Leur exploitation donne de précieuses indications sur les inégalités en termes de revenus disponibles des ménages résidants. Voici quelques faits saillants: En 2004, 11,4% des résidants sont menacés par la pauvreté contre 11,1% en 2003. En 2004, le seuil de risque de pauvreté pour un ménage d’une personne seule est de 16 341 EUR/an. Le seuil de risque de pauvreté pour un ménage de deux personnes avec deux enfants est de 34 316 EUR/an. Ce résultat masque aussi des disparités selon l’âge, les plus touchés concernant la classe d’ âges des 0-15 ans (17,6%), puis celle des 25-49 ans (11,9 %) et enfin les 16-24 ans (11,7%). On ne remarque pas de différence de risque de pauvreté entre les hommes et les femmes (11,4% contre 11,3%). Les plus touchés par la pauvreté restent toujours les individus qui vivent dans les familles monoparentales (20,8%) et les personnes isolées (12,5%).