English version |   

Étude comparative des analyses ex post des projections démographiques luxembourgeoises, belges, françaises, britanniques et néerlandaises du vingtième siècle
04-06-2015 | STATEC


Cette publication est une comparaison des résultats d’analyses ex post portant sur des projections démographiques publiées entre 1930 et 2000 au Grand-Duché de Luxembourg, en Belgique, en France, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni.

Dans un premier temps, les chiffres de la population totale observée dans la réalité sont comparés graphiquement avec celle projetée dans les différentes perspectives.L’exercice est répété avec les taux bruts de natalité, de mortalité et les taux nets de migration.

Dans un second temps, on applique la méthode de calcul de Bulatao permettant de répartir l’écart entre les chiffres de la population observée et de la population projetée en écarts sur les taux bruts de natalité, de mortalité et les taux nets de migration. Cette analyse de Bulatao est réalisée pour les projections démographiques luxembourgeoises, néerlandaises et britanniques puis nous comparons les résultats entre eux et avec les projections démographiques belges et françaises.

Enfin, les résultats obtenus pour les projections sont comparés en vue de dégager certaines corrélations entre l’évolution de l’erreur totale dans les perspectives des différents pays. Ce contrôle est aussi effectué pour les résultats de l’analyse ex post luxembourgeoise afin de déterminer s’il y a, ou pas, la présence de corrélations entre l’évolution des erreurs propres à la natalité, la mortalité et la migration dans les différents pays.