English version |   

Les indices d'efficacité environnementale: vers une nouvelle approche de la comptabilité de la croissance verte
22-10-2012 | STATEC


Le STATEC vient de publier le N° 61 de «Economie et statistiques» qui analyse le lien entre efficacité environnementale et productive en utilisant une approche non-paramétrique de frontières de la production. Une frontière UE-EU sur les pays éco-efficaces et des scores d’efficacités comparatives sont calculées en utilisant les données de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques. Les scores d'efficacité sont interprétés comme des mesures renforcées de l'intensité en carbone et les pays sont classés en fonction de leur capacité à augmenter la production tout en réduisant les polluants. Les résultats montrent que l'efficacité productive est considérablement réduite lorsque la dégradation de l'environnement est prise en compte. Seulement deux pays sur seize (le Luxembourg et la Suède) sont éco-efficaces. Les indices de Malmquist montrent cependant que les performances environnementales se sont améliorées au cours de la période dans presque tous les pays.