English version |   

Enquête sur la sécurité


Allez à la fin de l'encart.
Besoin d'aide ?

Mme Clarissa DAHMEN

Tél. : (+352) 247 84399

Email: clarissa.dahmen@statec.etat.lu

M Guillaume OSIER

Tél. : (+352) 247 88497

Email: Guillaume.Osier@statec.etat.lu


Dates et cible 

L’enquête sur la sécurité débute le 1er octobre 2020 et couvre la population des personnes âgées de 16 ans ou plus résidant au Grand-Duché. Les questionnaires seront envoyés en trois vagues entre octobre 2020 et la fin de l’année. L'enquête est réalisée en collaboration avec la Police Grand-ducale.

Objectif & contenu de l’enquête

L’enquête sur la sécurité collecte des informations détaillées sur les crimes et délits ayant touché cette population au cours des cinq dernières années. Elle vise aussi à mesurer le degré de satisfaction de la population par rapport au travail de la Police et des tribunaux. Par ailleurs, l’enquête sur la sécurité pose des questions sur le sentiment de sécurité des personnes, leur exposition à des problèmes de drogue ou de vandalisme dans leur quartier ou encore sur de possibles mesures que les personnes auraient prises pour assurer leur sécurité.

En fournissant des données sur les différents types de vols (cambriolages, vols de véhicules, vols avec ou sans violence…), l’enquête sur la sécurité est une importante source d’informations sur la criminalité au Luxembourg. En comparaison de la dernière enquête sur la sécurité conduite en 2013, des données beaucoup plus détaillées sur les incidents touchant les individus et affectant leur bien-être seront récoltées en 2020.

Le questionnaire de l’enquête a été préparé en se basant sur celui de l’enquête de 2013, tout en tirant profit de l’expérience issue du projet européen « EU Safety Survey », de l’enquête européenne sur la criminalité et la sécurité (EU-ICS) (à laquelle le Luxembourg a participé en 2004/2005) et des travaux de la Task Force d’Eurostat visant à développer une étude européenne sur la violence de Genre.

Déroulement 

L’enquête sur la sécurité est menée via un questionnaire en ligne développé par le STATEC. Le questionnaire est disponible en cinq langues : luxembourgeois, français, allemand, anglais et portugais.

Un échantillon aléatoire de 15 000 personnes âgées de 16 ans ou plus est tiré dans le Registre National des Personnes Physiques (RNPP) et les personnes sélectionnées sont ensuite invitées à remplir le questionnaire en ligne en utilisant un login et un mot de passe personnalisés qui leur auront été fournis par le STATEC.

Les personnes qui ne peuvent ou ne souhaitent pas répondre en ligne ont la possibilité de répondre à l’enquête par téléphone. C’est la société allemande INFAS (Institut für angewandte Sozialwissenschaft GmbH) qui réalise les entretiens téléphoniques pour le compte du STATEC.