English version |   

Balance des paiements


La balance des paiements est un état statistique où sont systématiquement résumées, pour une période donnée, les transactions économiques que les agents économiques d'un pays ont réalisées avec le reste du monde. Une transaction se définit comme un flux économique faisant intervenir le transfert de propriété de biens ou d'actifs financiers, la prestation de services ou la fourniture de travail et de capital. Tous les agents sont définis en fonction du territoire géographique où ils ont leur pôle d'intérêt économique, c'est-à-dire à partir duquel ils exercent leurs activités économiques. Les transactions sont enregistrées selon le principe de la comptabilité en partie double: chaque écriture portée au crédit dans une rubrique est enregistrée du côté du débit dans une autre rubrique. Dès lors, les deux côtés, crédit et débit, s'égalisent et on appelle ce tableau «balance». Les transactions sont enregistrées pour une période donnée: le mois, le trimestre, l'année. En ne considérant qu'une partie de la balance des paiements, il est possible d'évaluer le solde d'une balance partielle (p.ex. la balance commerciale) ou d'un ensemble de balances partielles (p.ex. la balance des transactions courantes). Ainsi le solde d'une balance partielle peut être excédentaire, déficitaire ou en équilibre. En 1979, le STATEC a établi la première balance des paiements courants officielle du Luxembourg. A partir de 2002 la Banque centrale du Luxembourg (BCL) et le STATEC sont en commun responsables de l'établissement de la balance des paiements du Luxembourg.