English version |   

Boue


L’ensemble des procédés utilisés en épuration produisent des boues. Leur traitement comprend les étapes suivantes:

(1) L’épaississement: Il permet d’augmenter la concentration des boues recueillies soit par sédimentation, soit par centrifugation;

(2) La stabilisation: Elle permet de réduire le caractère fermentescible des boues. Les procédés les plus employés sont la digestion anaérobie (en l’absence d’oxygène) dans un réservoir fermé à une température constante de 35°C pour les grandes stations, et la stabilisation par aération prolongée pour les petites et moyennes stations:

(3) L’hygiénisation: Dans le but d’interrompre d’éventuelles filières d’infection par des germes pathogènes, l’hygiénisation vise à tuer les bactéries et parasites responsables, par une augmentation de température plus ou moins élevée en fonction de la durée d’application. Pour les boues liquides, l’augmentation de température lors du processus de stabilisation est la méthode la plus usuelle. Pour les boues déshydratées, on a recours soit à leur mélange avec de la chaux vive, soit au compostage avec des déchets verts;

(4) L’élimination: La valorisation agricole constitue une destination à privilégier car elle permet une réutilisation des boues produites. Au Grand-Duché de Luxembourg la valorisation agricole est le débouché actuel de la plupart des boues.