English version |   

Pauvreté et exclusion sociale


Sont considérées comme à risque d’être pauvres ou exclues socialement les personnes relevant d’au moins un des 3 critères suivants :

  • les personnes à risque de pauvreté (relative) sont celles vivant dans un ménage disposant d'un revenu équivalent-adulte disponible (après transferts sociaux en espèces) inférieur au seuil de pauvreté qui est fixé à 60% du revenu médian national équivalent-adulte (après transferts sociaux),
  • les personnes en situation de privation matérielle grave ont des conditions de vie limitées par un manque de ressources et sont confrontées à la privation d'au moins 4 des 9 éléments suivants. Ils ne sont pas en mesure:
  1. de payer un loyer ou des factures courantes,
  2. de chauffer correctement leur domicile,
  3. de faire face à des dépenses imprévues,
  4. de consommer de la viande, du poisson ou un équivalent de protéines tous les deux jours,
  5. de s'offrir une semaine de vacances en dehors de leur domicile,
  6. de posséder une voiture personnelle,
  7. un lave-linge,
  8. un téléviseur couleur, ou
  9. un téléphone.
  • les personnes vivant dans des ménages à très faible intensité de travail sont les personnes âgées de 0 à 59 ans vivant dans des ménages dans lesquels en moyenne les adultes (âgés entre 18 et 59 ans) ont utilisé moins de 20% de leur potentiel total d'emploi au cours de l'année passée. Les étudiants sont exclus.