English version |   

POP - Population totale (comptabilité nationale)


La population totale retenue en comptabilité nationale est définie selon le concept de résidence:

(1) Par personne établie de façon durable, on entend toute personne se trouvant ou ayant l’intention de se trouver sur le territoire économique du pays pour une période d’au moins un an;

(2) Par personne temporairement absente, on entend toute personne établie dans le pays, mais séjournant ou ayant l’intention de séjourner dans le reste du monde pour une période de moins d’un an.

Toutes les personnes qui appartiennent au même ménage résident là où celui-ci a son centre d’intérêt économique, c’est-à-dire là où il possède un logement ou une série de logements que ses membres utilisent comme résidence principale. Un membre d’un ménage résident continue à être résident même s’il effectue des voyages fréquents à l’extérieur du territoire économique, parce que son centre d’intérêt économique continue de se situer sur le territoire économique où le ménage réside.

La population totale d’un pays comprend:

(1) les nationaux établis dans le pays;

(2) les civils nationaux se trouvant à l’étranger pour une période de moins d’un an (travailleurs frontaliers et saisonniers, touristes, curistes, etc.);

(3) les civils étrangers établis dans le pays pour une période d’au moins un an (y compris le personnel des institutions de l’Union européenne et des organisations internationales civiles situées sur le territoire géographique du pays);

(4) les militaires étrangers travaillant auprès d’organisations internationales situées sur le territoire géographique du pays;

(5) le personnel d’assistance technique étranger en mission de longue durée dans le pays et que l’on considère comme étant employé par le gouvernement hôte au nom du gouvernement ou de l’organisation internationale qui finance en réalité leurs travaux.

Par convention, la population totale comprend également, quelle que soit la durée du séjour dans le reste du monde:

(1) les étudiants nationaux, quelle que soit la durée de leurs études à l’étranger;

(2) les membres des forces armées nationales stationnées dans le reste du monde;

(3) le personnel national des bases scientifiques nationales établies en dehors du territoire géographique du pays;

(4) le personnel diplomatique national en poste à l’étranger;

(5) les nationaux qui sont membres des équipages de bateaux de pêche, autres navires, aéronefs, et plates-formes flottantes opérant partiellement ou entièrement en dehors du territoire économique.

Par contre, la population totale d’un pays exclut:

(1) les civils étrangers se trouvant dans le pays pour une période de moins d’un an (travailleurs frontaliers et saisonniers, touristes, curistes, etc.);

(2) les civils nationaux résidant à l’étranger pour une période d’un an au moins;

(3) les militaires nationaux travaillant auprès d’organisations internationales situées dans le reste du monde;

(4) le personnel d’assistance technique national en mission de longue durée à l’étranger et que l’on considère comme étant employé par le gouverneur hôte au nom du gouvernement ou de l’organisation internationale qui finance en réalité ses travaux;

et, par convention,

(1) les étudiants étrangers, quelle que soit la durée de leurs études dans le pays;
(2) les membres des forces armées d’un pays étranger stationnées dans le pays;
(3) le personnel étranger des bases scientifiques étrangères établies sur le territoire géographique du pays;
(4) le personnel diplomatique étranger en poste dans le pays.